logologologologologo

L'éco-blog
de votre transition
environnementale

< Retour accueil blog

Au travail, je surfe (sur Internet) de manière responsable en adoptant ces 5 éco-gestes pour l’environnement

Le 07 avril 2020 par Bérénice SCHLERET   |   5 min de lecture

Au travail, je surfe (sur Internet) de manière responsable en adoptant ces 5 éco-gestes pour l’environnement

1. Je limite l’usage de mon Cloud

Désolée de vous faire descendre de votre petit nuage, mais l’impact environnemental du stockage de données en ligne (vidéos, photos, musique etc) est considérable ! Pourquoi ? Tout simplement car ces informations sont stockées dans d’énormes datacenters (souvent en double ou en triple exemplaire pour éviter les pertes de données) qu’il faut alimenter en énergie et … refroidir continuellement. Un grand ménage de printemps numérique s’impose !

Stocke sur un disque dur ou sur ton ordinateur certains fichiers importants, supprime les fichiers inutiles (comme tes powerpoints de 10Mo de 2006) pour ne garder en ligne que les fichiers utiles au quotidien. Pour les utilisateurs de Google Drive, les meilleures astuces sont ici ;)

🤔 Le savais-tu ? Les datacenters sont responsables aujourd’hui de 3% de la consommation mondiale d’énergie.

2. Je vide régulièrement ma boîte mail

Aujourd’hui, nous sommes d’accord, laisser ses déchets dans la nature après un pique-nique champêtre, c’est (ultra) choquant. Eh bien laisser traîner des mails inutiles dans sa boîte ça pollue également, et pas qu’un peu ! D’autant plus les mails avec des pièces-jointes volumineuses qui utilisent beaucoup d’espace de stockage. Une manière simple de supprimer ces mails rapidement dans Gmail, est de taper dans votre barre de recherche mail : has:attachment larger:1mo C’est parti pour le grand ménage ! Sans oublier de vider la boîte de spams ainsi que la corbeille. C’est plusieurs Go de stockage et autant de kg de CO2 économisés !

🤔 Le savais-tu ? Sur une année, les mails professionnels de 100 salariés représentent l’équivalent de 13 allers-retours Paris-New-York en avion !

3. Je me désinscris des newsletters que je ne lis jamais

Belle transition vers les fameuses newsletters et autres publicités ! Tous les matins la même rengaine. Tu ouvres ta boîte mail et là, surprise : des dizaines et des dizaines de newsletters que tu ne lis jamais (ou que tu penses lire plus tard) polluent ta boîte. On arrête la procrastination et on se désinscrit des listes de diffusion 🤗

🤔 Le savais-tu ? Pour t’aider dans cette tâche fastidieuse tu peux utiliser cleanfox, un outil gratuit qui te fera gagner un temps précieux. Alors, heureux-se ?

4. Je compresse mes fichiers et limite mes envois au maximum

Bravo, tu as supprimé l’ensemble de tes mails avec des pièces jointes bien trop volumineuses (et pas forcément utiles) pour être stockées pendant 10 ans sur des serveurs ! As-tu pensé également à faire le ménage dans ta boîte d’envoi ? Car il est tout aussi important de prendre soin de ne pas remplir les boîtes mails de tes petits collègues ! Plusieurs techniques pour cela : limiter les envois de mails à trop de destinataires et compresser les fichiers avant de les envoyer. Un outil très utile pour cela : SmallPDF (qui porte bien son nom) qui vous permettra de réduire de 50% environ la taille de vos pièces jointes (et bien plus encore, je te laisse découvrir cet outil gratuit).

🤔 Le savais-tu ? En moyenne 240 millions d’emails sont envoyés par minute dans le monde et seulement 10% sont ouverts.

5. J’utilise des sites de transfert de fichiers

Pour éviter l’envoi de fichiers volumineux par mail, j’utilise des moyens de transferts comme WeTransfer (ou Framadrop pour les puristes, l’équivalent libre de WeTransfer) qui suppriment automatiquement les données au bout d’un nombre de jours défini. De cette façon, je m’assure que les pièces jointes ne sont pas stockées inutilement. Et sinon il y a toujours la clef USB (si, si, ça fonctionne encore).

🤔 Le savais-tu ? L’envoi d’un mail assorti d’une pièce-jointe est aussi énergivore qu’une ampoule allumée pendant un heure.

Pour allez plus loin sur le sujet du numérique responsable :

Suivez Energic sur Linkedin pour recevoir nos meilleurs articles dans votre fil d'actualité !

18 sur 24