Menu

Comment mesurer l’engagement écoresponsable des collaborateurs avec Energic ?

Comment mesurer l’engagement écoresponsable des collaborateurs avec Energic ?

Charlotte DERVILLE - Nakoum

Article publié le October 22, 2020

Charlotte DERVILLE

Nakoum

Depuis mon arrivée chez Energic il y a 2 ans, mon objectif est de permettre à un maximum de personnes de faire évoluer ses pratiques pour l’environnement en ayant accès aux informations qui aident à prendre conscience des enjeux pour la planète.

La version 2 de l’application Energic (Tribu), sortie en avril 2019 a permis d’accentuer et de rendre plus fluide le parcours de jeu. En effet, la gamification (ou ludification) est un moyen reconnu en sociologie pour aider à changer les comportements. L’objectif est que le jeu soit au service de l’apprentissage et de la mise en action. Ma plus grande crainte serait que le jeu prenne le dessus et que l’impact positif ne soit finalement pas au rendez-vous.

La question fatidique est donc : nos meilleurs joueurs sont-ils écolos ? Plus exactement, les plus assidus sont-ils ceux qui ont le plus réduit leur bilan carbone ? Finalement, comment peut-on mesurer l’impact d’Energic auprès de nos communautés ?

L’application Energic mesure-t-elle l’éco-responsabilité des joueurs ?

🤔 Info sur le fonctionnement de l’application : Jusqu’à aujourd’hui, les points personnels se gagnaient grâce à la participation aux missions (faire son quiz quotidien, réaliser son bilan carbone, débloquer des amulettes en fonction de son activité dans l’application ...).

Pourquoi ne pas attribuer des points en fonction de la réduction effective du bilan carbone ou du nombre d’éco-gestes réalisés, me direz-vous ? Bingo, ce fut l’objet de nombreux débats au sein de la tribu 😅

Avec l’expérience acquise, nous savons que l’esprit de compétition de nos joueurs risquait de prendre le dessus sur l’authenticité des réponses au bilan carbone ou de la réalisation des éco-gestes. Aussi, nous pensons que le niveau d’éco-responsabilité de chacun.e est personnel et ne doit pas faire l’objet d’un classement.

Ainsi, les xp (ou points individuels) mesurent bien le niveau d’expérience dans le Challenge Environnemental. Ils permettent d’évaluer une progression dans le jeu, ce qui est nécessaire et entraînant dans ce type de Challenge, mais ne peuvent être corrélés à l’engagement réel. Ils ne nous permettent pas non plus d’adapter le contenu en fonction du niveau de prise de conscience, ce qui nous semble indispensable pour aider la personne à évoluer et avoir un impact plus fort.

coupe trophée

Résumons : la compétition est importante pour stimuler l’envie de participer, mais ne saurait être représentative de l’engagement individuel vis-à-vis de l’environnement. Voici les questions que nous nous sommes posées (et que vous vous posez sûrement), dont les réponses nous ont permis de développer ces niveaux d’engagement.

Quel intérêt le joueur a-t-il à s’améliorer si ces actions ne lui rapportent pas de points ?

Le niveau d’engagement est davantage un suivi de sa progression individuelle, une feuille de route pour l'aider à progresser, plutôt qu'un objectif qu'on le pousse à remplir. Cela implique un investissement personnel.

Pourquoi évaluer le niveau d’engagement d’un joueur ?

Avec cette nouvelle fonctionnalité, nous cherchons à indiquer les étapes à passer pour évoluer dans son engagement. Elle permet de témoigner de là où on se trouve et comment aller plus loin. Petite graine deviendra arbre. 🌿🌳 mockup niveau d'engagement

Quels sont les critères pour valider un niveau d’engagement ?

Le bilan carbone est une bonne clé d’entrée, mais l’écologie ne se résume pas au carbone et il nous fallait ajouter quelques critères supplémentaires pour valider chaque niveau d’engagement : certains éco-gestes vont au-delà de l’impact carbone personnel puisqu’ils poussent à sensibiliser son entourage. L’autre critère pour passer un niveau supplémentaire est de s’informer parmi une sélection de contenus disponibles dans le kiosque (nouvelle fonctionnalité à découvrir !).

Comment proposer du contenu en fonction du niveau d’engagement ?

c'est trop facile Le résultat du bilan carbone, la validation d’éco-gestes et la découverte de contenus du kiosque aident à valider les niveaux d’engagement. A chaque fois que le joueur passe un niveau supplémentaire, de nouveaux éco-gestes sont proposés pour aller encore plus loin dans la démarche. Si une personne qui vient de s’inscrire au Challenge Environnemental applique déjà un grand nombre d’éco-gestes, elle sera invitée à découvrir des contenus plus poussés et engagés.

Est-ce que l’évaluation personnelle de son engagement peut changer l’organisation ?

Une chose est sûre : le changement personnel est toujours plus rapide qu’un changement collectif. Energic est une solution qui permet à chacun.e de progresser à titre personnel. Puis, par le jeu communautaire, l’engagement devient collectif. Nous sommes convaincus qu’il faut d’abord montrer l’exemple avant de chercher à convaincre les autres. De plus, une personne dont la sensibilité environnementale évolue ne peut souffrir de dissonance cognitive à longueur de journée et va devoir aligner pensée et action. Ainsi, elle va influencer son écosystème et c’est là que l’organisation se met à changer.

Finalement, est-ce que ce nouveau système de niveaux va permettre de mesurer l’impact du Challenge Environnemental Energic ?

Nous commencions déjà à apprécier l’impact du Challenge Environnemental grâce à la réduction du bilan carbone. Seulement, cette évaluation se fait sur le long terme, car changer ses habitudes doit s’ancrer dans le temps. A présent, nous sommes capables de mieux connaître nos communautés à un instant t, ainsi que sa vitesse d’évolution.

NB : nous ne connaissons pas le niveau d’engagement d’une personne, mais la moyenne de l’ensemble de la communauté, tout comme le bilan carbone. Cela dans le respect des données personnelles. forêt de sapins

Les niveaux d’engagement représentent le lien entre chaque élément de l’application permettant d’améliorer son éco-responsabilité. D’abord, le bilan carbone permet de faire un état des lieux : où en suis-je dans mon impact ? Ensuite, le kiosque permet de comprendre d’où vient cet impact, et pourquoi il est important de le réduire. La prise de conscience motive à réaliser les éco-gestes, permettant ainsi de réduire son impact. La boucle est bouclée ! Après toutes ces actions, le bilan carbone est amélioré : de graine, on devient une jeune pousse, et ainsi de suite.

👉Envie de découvrir comment engager vos collaborateurs dans la transition écologique ? Nos solutions.

Tag associé :

Concrétisez vos engagements pour l'environnement,

en impliquant chacun.e au quotidien avec Energic !