Menu

Portrait d'une engagée : Florine, Cheffe de projets éoliens chez EDP Renewables

Portrait d'une engagée : Florine, Cheffe de projets éoliens chez EDP Renewables

Apolline COASNE - Nakoum

Article publié le July 8, 2021

Apolline COASNE

Nakoum

Aujourd'hui, nous partons à la rencontre de la pétillante Florine Marchand, (presque) 30 ans, Cheffe de projets éoliens chez EDP Renewables en Bourgogne depuis 7 ans. Très attachée à son métier, Florine aime évoluer dans une sphère de gens passionnés par l'environnement. En dehors du travail, Florine adore coudre : elle crée ses propres pièces et met un point d'honneur à choisir des étoffes respectueuses de la planète. 🌍

Bonjour Florine, dis-moi comment l'écologie est arrivée dans ta vie ? 🌱

J’ai un souvenir très marquant, celui de la marée noire de décembre 1999. Voir des oiseaux englués de mazoute m’a énormément choquée. Par ailleurs, j’ai toujours eu un attrait pour les animaux, la nature… et donc naturellement l’envie de les protéger. Ma famille m’a également élevée dans le respect de l’environnement et particulièrement celui de l’économie des ressources naturelles.

Pourquoi avoir rejoint le Challenge Environnemental Energic ? 🌎

Notre entreprise est engagée dans la production d’électricité d’origine renouvelable. C’était une évidence de suivre le mouvement ! Le challenge donne des pistes d’amélioration de nos pratiques au quotidien. J’apprécie particulièrement la rubrique kiosque, qui donne accès à de nombreuses ressources. Par ailleurs, en temps de confinement, l’application permet de créer du lien au sein de nos équipes, c’est essentiel.

Quelle est l’action environnementale dont tu es la plus fière ? 🧙‍♂‍

Ma plus grosse fierté, c’est le zéro-shopping ! Une première année sans acheter un seul vêtement puis, depuis deux ans, j’achète uniquement le strict nécessaire : si possible en occasion et quand je peux, je le couds. C’est bon pour le porte-feuille, bon pour la penderie qui déborde et très, très bon pour l’environnement. Je n’étais pas une acheteuse compulsive mais je faisais de façon assez systématique le tour des boutiques durant les soldes ou pour les fêtes. Je pense que ce n’était ni par nécessité, ni par plaisir mais plus par habitude. Aujourd’hui, je préfère utiliser le temps gagné pour mes loisirs !

Par ailleurs, je n’utilise pratiquement que des produits naturels et biologiques comme produits de beauté et d’entretien. Petit à petit, j’ai supprimé le superflu. Dans cette quête du produit le plus respectueux, j’ai dégoté une savonnière qui produit des supers produits de beauté de façon artisanale et avec zéro emballage plastique. J’ai diffusé ses produits autour de moi et j’ai réussi à convaincre beaucoup de mes proches et de mes collègues. 💪

Quelles sont les habitudes que tu essaies de changer ou que tu as réussi à changer grâce au Challenge ? 🤠

Je n’en reviens pas de la consommation électrique de certains objets du quotidien ! J’essaye de penser à l’arrêt des appareils électriques plutôt que leur mise en veille. J’ai fait un gros nettoyage dans mes mails également (même si j’ai appris via une des vidéos recommandées que c’est surtout l’envoi de ces mails qui est à proscrire, plus que leur stockage). Il y a encore du boulot !

Un mot de la fin ? 🔥

Je rêve d’un climatiseur chez moi pour survivre aux canicules de plus en plus nombreuses l’été… J’ai tenu bon jusqu’ici !

Merci Florine pour ce partage ! Toute ta tribu Energic te souhaite une belle continuation et (surtout) de bonnes actions pour la planète ! 💪

Tag associé :

Envie d’en savoir plus sur le Challenge Environnemental ?

Nous sommes à votre disposition !