Menu

Les 6 étapes pour réussir le déploiement de votre politique environnementale

Les 6 étapes pour réussir le déploiement de votre politique environnementale

Bérénice SCHLERET - Éco-communicante

Article publié le August 10, 2020

Bérénice SCHLERET

Éco-communicante

Vous avez décidé d’intégrer l’environnement comme partie prenante de votre stratégie d’entreprise ? Vous vous apprêtez à franchir un (énorme) cap qui va redéfinir en profondeur l’ADN de votre entreprise. Pour entamer cette transition écologique, il est plus que nécessaire d’impliquer et de mobiliser le plus grand nombre. En effet, pour impulser un réel changement, toute l’entreprise doit être mise à contribution. Mais comment réussir à embarquer vos collègues et collaborateurs sur le long terme ? Découvrez dans cet article les 6 étapes clés nécessaires à la bonne conduite du changement et inspirées de l’étude “Quatre temps pour implémenter une stratégie environnementale” publiée par Pierre Baret.

Étape 1 : Formalisez votre stratégie environnementale et créez une équipe projet transverse

Formalisez votre stratégie environnementale et créez une équipe projet transverse

Pour commencer, il s’agit ici d’ identifier clairement les enjeux environnementaux de votre structure : consommation énergétique, consommation des ressources, rejets atmosphériques, production de déchets, mobilité, process de fabrication, etc…. Une fois ces risques identifiés et quantifiés, il vous faut maintenant formaliser une stratégie cohérente visant à les gérer. Cette réflexion est essentielle pour donner un cap et surtout des objectifs court, moyen et long terme à votre entreprise. Ce document va aussi vous permettre de lister les éléments de connaissance manquants à votre entreprise. Sans cette réflexion, vous ne pourrez pas enclencher le mécanisme d’apprentissage essentiel à la bonne conduite du changement.

La transition environnementale touche l’ensemble des métiers de votre entreprise : optimisation énergétique, gestion des bâtiments, marque employeur, cohésion et bien-être au travail, etc.... Dès cette première étape, nous vous conseillons donc de constituer une équipe projet transverse (service RH, service Communication, service RSE, service Gestion des bâtiments, service Environnement, QHSE-DD, contrôle de gestion, achat, Innovation, etc).

Étape 2 : Mettez en place des dispositifs de formation dédiés

Une fois votre stratégie formalisée, il vous faut organiser la descente d’informations auprès de vos collaborateurs. Pourquoi votre entreprise a-t-elle fait le choix de ce virage écologique ? Pour quels effets ? Comment va se segmenter cette transition ? Quels sont les objectifs à atteindre ? Les pratiques métiers vont-elles être amenées à changer ? Il s’agit, pour résumer, de leur fournir les éléments de connaissance. Vous pouvez, pour ce faire, organiser des formations adaptées : ateliers, e-learning ou séminaires internes par exemple. Attention à ne pas négliger cette étape. Cette mise en place de dispositifs de formation dédiés permet de diffuser un langage commun et de nouvelles perspectives au sein de l’entreprise, bases indispensables à l’émergence d’initiatives (étape 4).

🔎 Focus sur : La méthodologie du contrôle perçu

Chez Energic, pour sensibiliser et former nos utilisateurs aux enjeux environnementaux, nous nous appuyons sur la méthodologie du “contrôle perçu” théorisée par Azjen. Il s’agit de donner à nos utilisateurs les éléments de connaissance sur ce qu’il faut faire (comportement adapté), de comment le faire (les moyens pour y parvenir), de pourquoi le faire (les motivations) et de pour quoi le faire (pour quels effets).

La notion de contrôle perçu

Les individus qui pensent que leurs actes ont un impact tangible sur l’environnement ont plus de chance de les reproduire.

Dans le cadre du Challenge Environnemental, pour sensibiliser nos utilisateurs de manière bienveillante et ludique, nous avons pensé un programme d’animation qui favorise de manière concrète l’adoption d’usages responsables. Par le biai de notre application, nous proposons à chaque utilisateur de réaliser son bilan carbone pour qu’il puisse prendre conscience de son niveau d’éco-responsabilité. Cette information nous permet de lui proposer des quiz et des éco-gestes personnalisés en fonction de son niveau d'implication. Pour répondre à vos objectifs environnementaux, nous pouvons aussi intégrer une thématique dominante au programme d’animation afin d’embarquer le plus grand nombre dans votre transition : déchet, énergie, mobilité, veille et numériques, etc.

👉 A lire sur le même sujet : Découvrir le Challenge Environnemental Energic

Étape 3 : Organisez la gestion des connaissances

Organisez la gestion des connaissances

La bonne compréhension du message doit maintenant être vérifiée pour valider les acquis de vos collaborateurs. L’équipe projet, de par sa composition transversale, est appelée à jouer un rôle central pour irriguer l’ensemble de l’entreprise.

Chez Energic, pour valider les acquis de nos utilisateurs, nous avons développé un quiz permettant de tester les connaissances sur les différentes problématiques environnementales. De cette manière, nous pouvons avoir une bonne vision du niveau de connaissance de nos utilisateurs et ainsi leur proposer des questions ciblées ou des éléments de connaissance (articles, vidéos, livres…) sur les thèmes où ils rencontrent le plus de difficulté.

👉 A lire sur le même sujet : Le quiz environnemental Energic : pourquoi est-il aussi sollicité par nos utilisateurs ?

Étape 4 : Incitez au passage à l’action et valorisez les initiatives

Vos collaborateurs ont intégré les nouvelles connaissances environnementales ? Il faut maintenant passer de la théorie à la pratique. Pour ce faire, il est important de leur donner des objectifs réalisables et surtout de valoriser, voir de récompenser, les actions ainsi que les initiatives. En effet, ces actions participent à la dynamique positive de mise en application de votre stratégie environnementale. Changer ses habitudes n’est jamais simple mais additionnées, ces nouvelles mentalités seront à l’origine de nouvelles valeurs. Vous pouvez par exemple mettre en place un système de valorisation financière (rémunération, prime…), mettre en place de nouvelles éco-structures (compost, ruches…) ou encore offrir des expériences sur le thème de l’écologie (ateliers zéro déchets, initiations à la permaculture...).

Pour valoriser les initiatives et l’engagement de nos utilisateurs, nous avons mis en place dans notre application Energic (Tribu) un système de points individuels et collectifs. A la fin du challenge, une remise de Totem est organisée pour valoriser les projets menés dans le cadre du Challenge, les meilleures contributions et bien sûr l'équipe gagnante ! Un moment toujours appréciable et convivial pour remercier celles et ceux qui s’engagent au quotidien dans leur entreprise.

Étape 5 : Intégrez la stratégie environnementale dans la culture d’entreprise

Intégrez la stratégie environnementale dans la culture d’entreprise

Quel meilleur moyen de faire vivre votre stratégie environnementale dans le temps que de l’intégrer à votre culture d’entreprise ? Cela ne se fait pas du jour au lendemain, hélas ! C’est un travail de longue haleine qui doit être réalisé par les membres de l’équipe projet, les services RH, et la communication interne. Cette étape, vous permettra de fédérer vos collaborateurs, d’afficher symboliquement votre sensibilité environnementale. L’environnement est un moyen, pour vos collaborateurs, de trouver un sens supplémentaire à leur mission. C’est une fierté, une source de cohésion et de motivation. A l’externe, auprès de vos clients, cet engagement véhicule une image positive et peut développer un sentiment de proximité, voire devenir un critère de choix. Au niveau du recrutement, c’est un levier au service de la marque employeur très apprécié des millenials.

Depuis 4 ans, nous avons pu observer la révélation de nombreux ambassadeurs du développement durable chez nos clients. Nous avons, dès le départ, fait le choix d’une solution horizontale ne faisant aucune distinction hiérarchique pour permettre une appropriation de tous, sans jugement et contrainte. Ce système transverse, nous a montré ô combien l’environnement est un sujet d'acculturation forte qui mobilise tous les acteurs de l’entreprise.

👉 A lire sur le même sujet : Découvrez comment Orange a engagé 1200 collaborateurs dans sa démarche environnementale avec Energic

Étape 6 : Intégrez la stratégie environnementale à votre politique RH

Pour matérialiser l’évolution de votre culture d’entreprise, il vous reste à intégrer la stratégie environnementale à la politique RH. Vous avez à votre disposition le levier de la rémunération mais le sujet de la gestion du temps est tout aussi important. Après de nombreux échanges avec nos clients et prospects, nous avons pu constater que la création d’un système de prime sur les seuls enjeux environnementaux n’étaient pas encore envisageable. La productivité étant encore considérée comme le facteur déterminant du système de rémunération, allouer du temps au collaborateurs pour la mise en place d’actions concrètes semble, aujourd’hui, une solution transitoire acceptable. Cette alternative permet d'asseoir la contribution à la stratégie environnementale comme une mission à proprement parler.

Concrétisez vos engagements pour l'environnement,

en impliquant chacun.e au quotidien avec Energic !