Menu

Portrait d'une engagée : Laura Sery, modéliste en prêt-à-porter chez Blancheporte

Portrait d'une engagée : Laura Sery, modéliste en prêt-à-porter chez Blancheporte

Louise SAUCET - Nakoum

Article publié le October 19, 2021

Louise SAUCET

Nakoum

Bonjour Laura, peux-tu te présenter en quelques mots ? 🙂

Je m’appelle Laura Sery, j’ai 26 ans et je suis modéliste en prêt-à-porter, on peut dire que la modéliste est la technicienne du vêtement. Ça consiste à créer des dossiers techniques avec des barèmes des mesures ainsi que la gradation, à suivre un produit de sa création jusqu’à sa mise en vente et donc le mettre au point pour qu’il soit bien au porté sur les clientes. Et le métier va plus loin, il y a des études sur les retours afin de toujours améliorer l’offre pour les clients…

Mes passions tournent majoritairement autour de mon métier, j’aime le dessin, l’art et la couture. Mais je suis également fan de musique, de décoration, de voyage et j’aime beaucoup les tatouages. Je suis une personne dynamique, enthousiaste, sensible, passionnée et impliquée dans tout ce que j'entreprends.

Dis-moi, comment l'écologie est arrivée dans ta vie ? 🌱

L’écologie est arrivée dans ma vie déjà très jeune, quand on nous a appris à trier nos déchets pour le bien de la planète. Puis à la maison, lorsque j’étais petite, mes parents ont installé un bac pour le compost dans le jardin. Aujourd’hui, j’essaie de faire mon maximum pour être le plus écologique possible au quotidien car je ne souhaite pas vivre dans un monde qui part à la dérive.

Pourquoi avoir rejoint le Challenge Environnemental Energic ? 🌎

J’ai rejoint le Challenge Energic car je trouve ça intéressant d’apprendre comment adopter de bonnes habitudes pour la planète grâce à de petits jeux.

Quelle est l’action environnementale dont tu es la plus fière ? 🧙‍♂‍

Une des actions que je préfère et dont je suis fière c’est l’achat de mes vêtements (80% environ) en seconde main (Vinted, friperies, braderies …). D’une part, c’est écologique et avantageux économiquement et d’autre part, on trouve des perles rares parfois uniques sur le moment. J’ai adopté ce mode de consommation depuis plusieurs années maintenant puisque déjà enfant, mes vêtements étaient déjà de seconde main.

Un mot de la fin ? 🔥

Je pense qu’il est du devoir de chacun de s’impliquer un minimum pour la planète. En effet, c’est l’avenir de tous que l’on sauve, c’est important ! On ne veut pas laisser à nos enfants, nos petits-enfants, … une planète à la dérive.

Un grand Merci Laura. Toute ta tribu Energic te souhaite un excellent Challenge Environnemental et (surtout) de bonnes actions pour la planète ! 💪

Tag associé :

Envie d’en savoir plus sur le Challenge Environnemental ?

Nous sommes à votre disposition !