Menu

Portrait d'une engagée : Claudia, Technicienne de laboratoire au sein de Vynova PCC

Portrait d'une engagée : Claudia, Technicienne de laboratoire au sein de Vynova PCC

Apolline COASNE - Nakoum

Article publié le May 10, 2021

Apolline COASNE

Nakoum

Aujourd'hui, nous partons à la rencontre de Claudia Lacor, 26 ans, Technicienne de laboratoire au sein de l'entreprise Vynova PCC. En dehors de son travail, Claudia aime tout ce qui touche à l'art (visiter les musées, peindre, dessiner et s’évader dans les livres). Elle apprécie les jolies balades en forêt et les bons moments entre amis. 😊

Bonjour Claudia, dis-moi comment l'écologie est arrivée dans ta vie ? 🌱

L’écologie est arrivée dans ma vie plutôt tardivement, pendant ma première année à la fac. Un des gros axes d’étude était d’apprendre la chimie verte. En tant que chimiste, nous devons systématiquement penser « environnement » vu la toxicité de certains de nos produits. Il faut apprendre à les utiliser le moins possible et à limiter au maximum nos déchets et nos rejets. Somme toute, il s’agit d’une méthode de travail facilement transposable à notre vie à la maison. Aussi, j’ai commencé à m’intéresser aux impacts que je pouvais avoir avec mes produits de nettoyage : quels produits d’entretiens est-ce que j’utilise ? en quelle quantité ? En lisant les étiquettes de compositions de mes produits d’entretiens, j’ai été scandalisée et j’ai eu un déclic. C’est à partir de là que j’ai commencé à changer ma manière de vivre.

Pourquoi t'être lancée dans le Challenge Environnemental Energic ? 🌎

Ce qui me motive dans le Challenge Environnemental Energic, c’est son côté très ludique. Ayant l’esprit de compétition, c’est un très bon moyen de s’amuser avec ses collègues de travail tout en œuvrant pour le bien de cette planète.

Comment vis-tu ton engagement au quotidien ? As-tu des rituels, des bonnes pratiques ou des anecdotes à partager ? 🙃

Je vis cet engagement quotidien en me disant qu’il n’y a pas de petit geste. Chaque choix écologique a son impact, aussi minime soit-il. Alors je fais au mieux en consommant des légumes de saison et de préférence locaux, en essayant de choisir les produits les moins nocifs pour l’environnement, en aménageant un compost dans mon jardin et en essayant d’acheter toujours des vêtements de seconde main. C’est aussi ne pas avoir peur d’essayer des expériences un peu bizarres. Prochaine étape, fabriquer ma lessive maison à base de lierre !

Quelle est l’action environnementale dont tu es la plus fière ? 🧙‍♂‍

L’action environnementale dont je suis la plus fière, c’est lorsque j’ai participé avec un ami de fac au Concours National De La Promotion De L’éthique Professionnelle. Il s’agit d’un concours annuel organisé par le Rotary et sous le patronage de l’UNESCO. Ce fût pour moi une double fierté car, en tant qu’étudiants de l’IUT, nous avons réussi à nous classer au niveau national face aux Grandes Ecoles françaises, mais surtout parce que nous avions choisi d’aborder le thème des microplastiques dans les océans, un fléau écologique dont on ne parle pas assez. Le fait d’avoir pu monter aussi haut dans ce concours nous a permis de mettre en lumière ce qui s’annonce être un réel enjeu pour l’avenir de nos océans.

La question rituelle : avant d'être engagée, quelle était ta plus grande honte écolo ? 🙊

Ma pire honte écologique, qui est toujours d’actualité, c’est de vivre loin de mon travail. Je fais donc beaucoup de kilomètres avec une voiture essence (ouch !)

Un mot de la fin ? 🔥

Pour ceux qui voudraient se lancer dans l’aventure [ Lessive au Lierre », voici le lien de la recette et toutes les infos utiles 😊

Merci Claudia. Bravo pour ton engagement ! Toute ta tribu Energic te souhaite un bon Challenge Environnemental et (surtout) de bonnes actions pour la planète ! 💪

Tag associé :

Envie d’en savoir plus sur le Challenge Environnemental ?

Nous sommes à votre disposition !