Menu

Le guide Energic pour organiser un ramassage de déchets

Le guide Energic pour organiser un ramassage de déchets

Bérénice SCHLERET - Éco-communicante

Article publié le August 31, 2020

Bérénice SCHLERET

Éco-communicante

Déchets. Vous souhaitez organiser un ramassage de déchets dans votre entreprise, votre collectivité ou votre établissement scolaire ? Si vous le faites dans le cadre de notre mission spéciale “La Tribu Nettoie” lancée dans le cadre du Challenge Environnemental vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, je vous explique, pas à pas, comment organiser cette action citoyenne au sein de votre structure. Au programme : des astuces pour gagner du temps dans votre organisation, une to-do pour ne rien oublier, les supports de communication pour toucher le plus grand nombre, ainsi que les différentes variantes ou modes de ramassage pour pimenter votre événement ! Suivez la serial cleaneuse 😉

LES PRÉPARATIFS EN AMONT DU RAMASSAGE

LES PRÉPARATIFS EN AMONT DU RAMASSAGE

Comme tout événement, un ramassage de déchets ne s’improvise pas. Bien préparer l’action en amont est la condition sine qua non de la réussite de votre ramassage. Voici les 3 étapes clés à ne pas manquer :

1. IDENTIFIEZ LE LIEU DE RAMASSAGE ET CONTACTEZ VOTRE MAIRIE.

Choisissez un lieu rempli de déchets, cela va de soi 😉 Partez en repérage sur le temps de midi ou en fin d’après-midi par exemple pour dénicher l’endroit à cleaner. Choisissez de préférence une zone proche de votre structure et facilement accessible à pied. Si le lieu de ramassage est difficilement accessible, pensez à en informer les participant·e·s. Proposez-leur des solutions pour ne pas créer de frustration. Par exemple, en mettant en relation les piétons et les personnes motorisées pour covoiturer ou encore en proposant un itinéraire vélo pour accéder à la zone. Vous pouvez très bien choisir de nettoyer une zone localisée, une déchetterie sauvage par exemple, ou bien une zone plus étendue. Dans ce 2ème cas, deux solutions s’offrent à vous : tracer un parcours que les participant·e·s vont suivre durant le ramassage ou créer plusieurs petites équipes avec une zone définie pour chacune d’entre elles.

N’hésitez pas à contacter la mairie de la commune où se situe le site à nettoyer. Très souvent elle vous fournira gratuitement le matériel nécessaire pour la bonne tenue du ramassage comme les gants et les sacs poubelle, et pourra mettre à votre disposition des bennes à ordures pour jeter les déchets encombrants. Elle pourra aussi vous informer sur la zone à dépolluer et vous indiquer les consignes de tri en vigueur sur son territoire.

👍 Astuce : Grâce à l’application Trash Out vérifiez si une décharge sauvage n’a pas déjà été signalée aux alentours de votre structure : Carte des décharges sauvages

2. COMMUNIQUEZ SUR L'ÉVÉNEMENT

COMMUNIQUEZ SUR L'ÉVÉNEMENT

Votre lieu de ramassage est défini ? Top 👌 Reste maintenant à inviter les personnes qui participeront au ramassage et constitueront votre équipe de serial cleaners. Pour ce faire vous avez l’embarras du choix :

  • 💌 Envoyez un mail d'invitation. Le mail (même s’il pollue) reste le meilleur moyen de toucher un large public. Rapprochez-vous de la personne en charge de la communication dans votre structure pour lui demander de diffuser votre invitation. N’oubliez pas d’y intégrer un questionnaire de participation pour anticiper le nombre de fournitures nécessaires à votre clean up (gants, sacs poubelle…).Pour vous faire gagner du temps, je vous partage mon modèle de mail dans la malette de l’organisateur dans la 2ème partie de l’article 😉
  • ✍️ Disposez une affiche à l’entrée du bâtiment. Placez une affiche ou plusieurs affiches dans les lieux de passage (entrée du bâtiment, machine à café, ascenseur, sanitaires…). Idem, un exemple d’affiche vous attend dans la 2ème partie de cet article. Mais en toute franchise, cet évènement éphémère ne mérite pas que l’on utilise de l’encre pour en faire la promotion. Utilisez un vieux carton et inscrivez-y le nom, la date, l’heure et le lieu de rendez-vous de votre événement. Effet récup’ garanti ! Nous utilisons cette technique ancestrale et je peux vous dire qu’on ne peut pas louper nos “affiches”, preuve qu’elles remplissent leur objectif 😂
  • 👋 Envoyez un message sur vos plateformes en interne. Utilisez les outils de communication présents dans votre structure pour relayer l’événement. Slack, Discord, ou réseau d’entreprise : un petit message pour rappel à quelques jours de l’événement ne fait jamais de mal.
  • 🤝 Allez à la rencontre de vos collègues. Rien ne remplace le contact humain, croyez-moi ! N’hésitez pas à faire un tour des bureaux et à sonder vos collègues sur leur participation. Participer à un ramassage de déchets pour la 1ère fois peut rebuter. Rassurer, expliquer pourquoi cette action, répondre aux questions; c’est la meilleure façon de recruter votre équipe de ramasseurs. Si un personne s’engage, devant vous, à venir vous pouvez être sûr·e qu’elle viendra vous prêter main forte.

👉 À lire sur le même sujet : Les 5 bonnes raisons de participer à un ramassage de déchets

  • 🤠 Postez un message dans l’Agora (Pour les participant·e·s au Challenge Environnemental Energic). Si vous organisez ce ramassage dans le cadre de la mission “La Tribu Nettoie”, passez par l’Agora pour motiver votre tribu ainsi que votre communauté. Energic reste bien évidemment disponible pour répondre à toutes vos questions à berenice@energic.io.

Petit rappel des informations à ne pas oublier de communiquer: la date, le point de rendez-vous ainsi que l’heure de démarrage et de fin du ramassage (45 min de ramassage entre midi et deux par exemple).

3. PRÉPAREZ LE MATÉRIEL ET COMPOSEZ VOTRE ÉQUIPE D’AMBASSADEUR⸱RICE⸱S.

PRÉPAREZ LE MATÉRIEL ET COMPOSEZ VOTRE ÉQUIPE D’AMBASSADEUR⸱RICE⸱S.

Votre communication est lancée et vous allez maintenant pouvoir prendre un peu d’avance sur l’organisation plus pratico-pratique de l’événement. C’est le moment de préparer le matériel et de recruter des bras droits pour vous donner un petit coup de main dans l’organisation.

Le matériel à prévoir pour un ramassage de déchets

Matériel Complément d’information
Des masques et du gel hydroalcoolique. En raison de la crise sanitaire du COVID-19, il est obligatoire de porter un masque pendant le ramassage. Si vous ne pouvez fournir les participant⸱e⸱s, précisez leur dans l’invitation de rapporter leurs propres masques. Chaque participant⸱e doit se laver les mains avant et après chaque ramassage.
Des gants pour assurer la sécurité de tou⸱te⸱s. Des gants chirurgicaux font très bien l’affaire (surtout en cette période de COVID) Vous les trouverez facilement chez votre commerçant. L'inconvénient de ces gants, c’est qu’ils sont jetables donc non réutilisables. L’idéal serait que chaque participant·e rapport sa propre paire, type gant de jardinage 👌 N’hésitez pas à leur soumettre l’idée lors de vos communications.
Des sacs poubelles pour assurer le tri des déchets. L’outil par excellence du ramasseur 😉 Comptez 1 sac de tri pour 4 participant·e·s et 1 sac d’ordures ménagères pour 2 participant·e·s.
Des contenants pour capturer les mégots. Vous le constaterez : les mégots sont partout ! Pensez à récupérer de vieilles bouteilles en plastique pour les collecter et sensibiliser les participant·e·s à ce problème de grande taille. Renseignez-vous pour les revaloriser, des entreprises les recyclent pour créer de nouveaux matériaux.
Une trousse de premiers secours. Écharde ou petite blessure mieux vaut penser au matériel de premier secours en cas de besoin.
Une carte de la zone à nettoyer. Si votre zone de nettoyage est grande n’hésitez pas à en imprimer un plan. De cette manière, il vous sera plus facile de vous repérer pendant le ramassage et d'aiguiller les participant·e·s qui se seraient aventurés trop loin 😉 Sinon un imprime écran du plan sur votre téléphone, ça fonctionne aussi très bien 👍
Un pèse bagage pour peser votre butin de déchets. Pour réaliser le bilan de votre ramassage, n’oubliez pas de peser les kilos de déchets ramassés. C’est un élément important pour valoriser votre ramassage auprès des participant·e·s et de vos publics externes. Soyez-en fier·e 👏

L’organisation du ramassage avec vos bras droits

Organiser un ramassage pour la première fois peut prendre du temps. Heureusement, il y toujours des personnes plus motivées que d’autres pour vous donner un petit coup de main. Voici une petite liste de tâches que vous pourrez leur confier pour vous soulager un peu :

  • Communiquer sur l’événement : mise en place des affiches et tour des bureaux (c’est toujours plus sympa à deux que seul·e).
  • Porter le matériel au point de rendez-vous : si votre événement à susciter une vague d’inscription, vous ne serez pas trop de 2 ou 3 pour porter les gants, sacs poubelle et autres fournitures.
  • S’assurer du respect des consignes de sécurité : le jour J, vous ne pourrez pas avoir un oeil partout. Un manque d'inattention de la part d’un·e participant·e peut arriver. Vos ambassadeur⸱rice⸱s pourront vous aider à vous assurer que tout roule et dans le cas contraire rappeler à la personne les bons gestes à adopter. (Je vous les communique dans la 2ème partie).
  • Aiguiller les participant⸱e⸱s sur la zone à nettoyer. Si vous avez fait le choix d’organiser un ramassage sur plusieurs sites, je vous conseille de nommer un référent par zone.
  • Prendre des photos. Gardez des souvenirs de cet événement en prenant quelques photos du ramassage. Elles pourront vous servir à communiquer sur votre bilan.N’hésitez pas à en informer les participant·e·s avant le démarrage du ramassage pour vous assurer que tout le monde soit d’accord.

Bonus: Découvrez la vidéo de notre dernier World Clean Up Day

LE JOUR DU RAMASSAGE

C’est le jour J ! Vous prêt·e à partir à l’assaut des déchets. Les participant·e·s sont remonté⸱e⸱s à bloc et attendent avec un impatience de commencer l’action de nettoyage. Pour la sécurité de tou⸱te⸱s et pour assurer le bon déroulement du ramassage un petit speach s’impose :

1. DONNEZ LES CONSIGNES DE SÉCURITÉ ET DE TRI, ET SENSIBILISEZ LES PARTICIPANT·E·S À LA PROBLÉMATIQUE DES DÉCHETS

DONNEZ LES CONSIGNES DE SÉCURITÉ ET DE TRI, ET SENSIBILISEZ LES PARTICIPANT·E·S À LA PROBLÉMATIQUE DES DÉCHETS

Avant de démarrer les hostilités, il est important de poser quelques règles au ramassage. Rappelez les consignes de sécurité pour que l’événement se déroule dans les meilleures conditions. Vous allez ramasser des déchets dont certains pourront être revalorisé par la suite. Il serait dommage de ne pas les trier 😉

👉 Téléchargez l’application le Guide du Tri pour être sur·e de ne pas vous tromper.

Consignes de sécurité

La sécurité avant tout ! Voici une liste non exhaustive des règles d’un ramassage : Port du masque Port des gants Tri des déchets Ne pas ramasser de seringes, amiante, munitions, explosifs, armes.

Consignes de tri

  • Les déchets résiduels. Yaourt, pailles, gobelet et sac en plastiques vont tout droit dans la poubelle des ordures ménagères.
  • Les déchets recyclables. Les cartons, bouteilles en plastique, canettes et boîtes de conserves sont à déposer dans le bac des recyclables. Les bouteilles en verre dans le bac à verre.
  • Les équipements électriques et électroniques ainsi que les encombrants. Piles, grille-pains, micro-ondes, fours, roue de voiture, matelas; tous ces appareils sont attendus à la déchéterie de votre municipalité.
  • Les mégots. Les mégots peuvent être revalorisés et devenir de nouveaux matériaux isolants. N’hésitez pas à contacter : Ecomégot et MéGO ATTENTION. Il est interdit de ramasser les objets suivants : seringues, amiante, munitions, explosifs, armes. Contactez directement votre mairie ou la police.

Avant ou pendant le ramassage, n’hésitez pas à glisser un ou deux messages de sensibilisation aux participant⸱e⸱s. Par exemple, saviez-vous qu’une canette en aluminium met 400 ans à se dégrader dans la nature ? Ou encore qu’un mégot de cigarette peut polluer jusqu’à 400 litres d’eau ? Ne rédigez pas non plus une dissertation sur le sujet, quelques chiffres clés suffisent pour ancrer le message 👍

2. IMMORTALISEZ LE MOMENT EN PRENANT DES PHOTOS ET VIDÉOS

IMMORTALISEZ LE MOMENT EN PRENANT DES PHOTOS ET VIDÉOS

N’oubliez pas de prévenir les participant⸱e⸱s et de leur demander leur autorisation pour être pris⸱e⸱s en photos. Si vous comptez utiliser ces photos à des fins institutionnelles, il est préférable de faire leur faire remplir une autorisation de droit à l’image en amont du ramassage. À la fin du ramassage, n’oubliez pas de prendre en photo toute l’équipe et votre butin pour partager votre exploit sur les réseaux sociaux 👏

Le Bonus : en amont du ramassage vous pouvez lancer un petit concours de l’objet le plus insolite ramassés au cours de l’action. Ou encore de la photo la plus originale durant le ramassage.

👉Découvrez en vidéo notre dernier World Clean Up Day

3. PESEZ LES DÉCHETS RAMASSÉS ET JETEZ-LES DANS LES POUBELLES PRÉVUES À CET EFFET.

PESEZ LES DÉCHETS RAMASSÉS ET JETEZ-LES DANS LES POUBELLES PRÉVUES À CET EFFET

Vous avez fini votre ramassage mais reste encore à pesez vos déchets ! Un pèse bagage fera très bien l’affaire. Pour les mégots, comptez 250 grammes pour une bouteille d’1,5 L remplie, ce qui représente environ 900 mégots ! Peser les déchets ramassés permet d’avoir un nouvel ordre de grandeur au nombre de déchets ramassés. Plus simple et plus parlant pour tout le monde ! Outre le nombre de kilos de déchets, pensez à compter le nombre de participant·e·s à votre événement.

LE TRASH TAG CHALLENGE ENERGIC EN CHIFFRES

Nombre de ramassages Participants Kg de déchets ramassés Kg de mégots ramassés
11 221 260 6

Depuis que je travaille chez (Energic)[https://energic.io/], j’ai organisé pas moins de 11 ramassages de déchets ou “Trash Tag Challenge” comme on aime à les appeler 😉 À l’origine c’est Charlotte (alias Nakoum) qui avait repéré une rue jonchées de déchets derrière nos bureaux. Ni une ni, deux, notre 1er Trash Tag voyait le jour. Le Trash Tag Challenge Energic est très vite devenu notre rendez-vous mensuel. Pas moins de 221 collègues et ami·e·s du Village by CA et d’Euratechnologies sont venu·e·s nous prêter main forte.

APRÈS LE RAMASSAGE

APRÈS LE RAMASSAGE

L’action de ramassage est derrière vous : bravo 👏 Mais votre travail ne s’arrête pas là. Il vous reste maintenant à remercier et féliciter les participant·e·s et communiquer sur le bilan de votre action.

1. REMERCIEZ ET FÉLICITEZ LES PARTICIPANT·E·S

Rapprochez-vous, à nouveau, de la personne en charge de la communication pour envoyer un mail bilan à toutes les personnes invitées au ramassages. Remerciez les participant·e·s et donnez leur les chiffres clés du ramassage et illustrez votre mail avec les photos du ramassage !

2. COMMUNIQUEZ SUR VOTRE ACTION

Communiquer sur votre action de ramassage est important pour sensibiliser le maximum de monde sur la problématique des déchets. Le plus simple et sûrement le plus efficace reste le partage sur les réseaux sociaux. Expliquez-y votre démarche, le bilan de votre ramassage et la ou les photos de votre équipe.

Communiquer sut l'événelent

Si le ramassage de déchets s’inscrit dans la politique de votre structure, vous pouvez aussi écrire un communiqué de presse en amont ou en aval de l’événement.

Astuce Communication Responsable : Avant de partager les photos de votre événement, pensez à les compresser. Chez Energic, j’utilise ce site qui permet de ne pas perdre en qualité : (https://compressjpeg.com/fr/)

LA MALETTE DE L'ORGANISATEUR

Mail d’invitation :

Modèle 1 Modèle 2 Modèle 3 Modèle 4

Informations à ne pas oublier : Date, heure et lieu de rendez-vous / Temps de ramassage / Le périmètre de la zone à nettoyer / Infos pratiques (tenue, chaussures, sourire) / Vos coordonnées / Le Thème du ramassage / Un lien pour ajouter l’événement au calendrier.

Affiches neutres : lien

Quiz déchets : lien à partager à vos collègues

Article sensibilisation à partager à vos collègues

👉 Quelles sont les solutions pour stopper l'invasion des déchets dans la nature ?

👉 Quels sont les différents types de ramassages de déchets ?

👉 Les 5 bonnes raisons de participer à un ramassage de déchets

Concrétisez vos engagements pour l'environnement,

en impliquant chacun.e au quotidien avec Energic !